Publié dans Mode

Marseille #2 : Le Mucem

Bonjour, bonjour, je reviens vers vous pour une visite marseillaise : Le Mucem. On commence par une petite leçon d’histoire et d’architecture ?

Suspendu entre ciel et eau, flottant à l’entrée du Vieux-Port de Marseille, se trouve le MuCEM. Ouvert sur le large, ce musée est par sa situation même un grand projet pour la Méditerranée dont il redessine l’horizon, désormais point de rencontre de ses deux rives. Jamais aucun musée dans le monde n’avait été consacré aux cultures de la Méditerranée pourtant si fertiles d’un point de vue historique et civilisationnel.

Les questions de mémoires, à travers l’exploration des relations du monde méditerranéen à l’ensemble européen, et particulièrement l’héritage colonial. De nombreux noeuds de mémoire affleurent et mobilisent des groupes ou des communautés autour de conflits du passé qui trouvent une profonde résonance dans le présent. _DSC1427 _DSC1436_DSC1355 Les questions d’appartenance et de culture au quotidien, dans la relation aux héritages du passé et aux formes du présent. Il s’agit d’observer par exemple les régimes alimentaires, liés ou non à des appartenances religieuses, les façons d’habiter ou de se vêtir, les relations entre pudeur et impudeur, mais aussi les controverses sur le voile ou la burqa.

Les questions artistiques, intellectuelles, car la scène méditerranéenne contemporaine témoigne de la vitalité de ces sociétés. Le domaine des images, fixes ou animées, les nouvelles écritures plastiques, musicales et littéraires concernent de près un musée de civilisations en prise avec le « temps du monde ».

Enfin, les transformations sociales, politiques, religieuses en Méditerranée placent à nouveau ce territoire sous les regards du monde. Alors que les sociétés civiles et les acteurs culturels sont en mouvement, le MuCEM s’affirme en résonance avec l’actualité.

La Méditerranée a une adresse : le MuCEM.IMG_1016_DSC1359_DSC1349Nos belles photos faites à Marseille lors de notre séjour l’an dernier, hâte d’y retourner et de visiter plus amplement le MUCEM,il faut prévoir la journée pour pouvoir tout faire sur place.C’est tellement immense,le paysage nous subjugue, et ensuite nous pouvons ressortir directement sur Marseille au vieux port et visiter la Corbeille et d’autres parties de Marseille à pied ou en petit train.

(Mary)

Publicités

Auteur :

Mary, 27yo ! Strasbourgeoise, voyageuse dans l'âme si mon porte monnaie était plus sympa avec moi. Food addict, amoureuse de la vie , de la mode et des choses un peu folles.

8 commentaires sur « Marseille #2 : Le Mucem »

    1. Marseille c’est vraiment trop beau, et souvent on en entend parler qu’en négatif, j’avais envie de casser un peu la mauvaise image qu’on donne a cette belle ville.

      J'aime

Merci pour vos petits mots et pour votre temps :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s